Quid de la prévention des risques dans les TPE ?

Quid de la prévention des risques dans les TPE ?

Une récente enquête réalisée pour l’INRS (Institut National de Recherche et de Sécurité) sur la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles dans les entreprises de moins de 50 salariés. Deux autres enquêtes sur le même thème avaient été effectuées en 2007 et 2010.

1002 chefs d’entreprise ont été interrogés, dont 652 dans de petites entreprises de 10 à 49 salariés et 170 dans de très petites entreprises entre 1 et 9 salariés.

Quelles sont les conclusions de cette nouvelle enquête ? Le constat est alarmant et désolant !

Depuis 2010, la préoccupation des chefs d’entreprise en matière de santé et de sécurité des salariés montre un net recul, avec une baisse de 25 à 16% dans les TPE et de 18 à 14% dans les PE.

Les risques professionnels qui préoccupent les chefs d’entreprise sont majoritairement :

  • Le risque routier
  • Le risque lié à l’activité physique
  • Le risque de chutes de plain pied.

35% des chefs d’entreprise considèrent qu’il n’y a pas de risques dans leur entreprise et, par conséquent ne voit aucun intérêt à élaborer le Document Unique d’Evaluation des Risques (DUER), pourtant obligatoire depuis 2001.

Cependant, un nombre de chefs d’entreprise en croissance déclarent mettre en œuvre régulièrement des mesures de prévention :

  • Protections individuelles ou collectives
  • Interventions et/ou sur l’organisation du travail
  • Information des salariés
  • Actions de formation

L’accès à l’information se fait majoritairement par internet et par les fiches ou notices techniques des fabricants.

Les interlocuteurs privilégiés sont les SST (Service de Santé au Travail). Les chefs d’entreprise estiment avoir les éléments nécessaires pour mettre en œuvre la prévention des risques professionnels dans leur entreprise, mais soulignent que c’est une contrainte et pas forcément une priorité.

sont, pour l’avenir, les maîtres mots de tous les acteurs de la prévention, afin d’inciter les chefs d’entreprise à mieux prendre en compte la santé et la sécurité des salariés.

 

Source : INRS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>